Kendrick Lamar, prince de la west coast

Passons maintenant à celui que la terre entière surnomme « le goat » pas la chèvre hein… Non, quand je parle de grandeur, et donc de « goat », je renvoie la balle à Kendrick Lamar et pour ceux qui ne le connaissent pas, on va tenter en musique de vous le faire découvrir.Et puis si les puceaux disent qu’il est si bon que ça, on va tenter de le confirmer avec notre manière : rapide, limpide et musicalement présent.

Enfin comme, je le connais aussi bien que vous, je vais mettre uniquement ses meilleurs sons. Et dans le sens du grand public. (non je déconne, vous avez la plupart du temps des goûts à vomir)

« Carte identité musicale monsieur, s’il vous plait. » 

(pour voir la discographie)

Le bonus offert par les kheys de #jvC :

 

Bonne traversée vers la route de l’espoir grâce à Monsieur Kendrick.

Source : Wikipedia.fr & youtube.fr